• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Le jdanovisme

Posté par bricabraque le 12 octobre 2007

Le jdanovisme dans approfondir ivan0uo 

Ivan le Terrible d’Eisenstein censuré par Staline qui se reconnaît dans le portrait du tyran.

Le contrôle des esprits en URSS et la mainmise du parti sur le monde culturel atteint sont paroxysme  entre 1945 et 1953 avec le « jdanovisme » (mot élaboré à partir du nom du secrétaire du PCUS Andreï Jdanov). En effet, Jdanov n’est pas seulement spécialisé dans l’élaboration de la propagnade du parti, il s’occupe aussi des questions culturelles et artistiques du bloc. La culture doit se mobiliser entièrement derrière le parti qu’elle doit servir.

A partir de 1946, il définit une nouvelle conception de la création artistique, valable pour tous les pays. Il formule des directives concernant la création artistique et la pensée scientifique réunies sous l’appellation de « réalisme socialiste ». Dans le même temps, la censure qu’il organise frappe tous ceux qui ne se plient pas aux nouvelles exigences. Il dénonce les comportements déviationnistes, multiplie les vexations contre les artistes accusés de « déviation bourgeoise »:

- Début 1948, Jdanov accuse les compositeurs Prokofiev, Chostakovitch et Khatchatourian de « formalisme ». Il  leur reproche de ne pas composer d’airs susceptibles d’être repris par les ouvriers.  Le Comité central promulgue un décret sur la « décadence » de la musique.

- Dans le domaine scientifique, des comités d’experts planchent sur le « communisme scientifique » et la « science prolétarienne ». Les théories génétiques « bourgeoises et obscurantistes » de l’Ouest sont remises en cause par ces experts.  Suivront les condamnations de la physique quantique, des statistiques, de la psychanalyse, etc. Staline impose les « théories » du biologiste Lyssenko qui développe des plans de transformation volontariste de la nature et de l’individu (grâce à des expériences truquées). Idéal pour Staline qui pense pouvoir ainsi créer « l’homme nouveau » qu’il appelle de ses voeux.

- Le grand cinéaste Eisenstein, qui a contibué dans son oeuvre à glorifier le régime soviétique, doit faire amande honorable en 1947. Dans son film Ivan le terrible, il retrace la vie d’un tsar despotique, or Staline y voit une critique de sa propre tyrannie et fait donc interdire le film (qui ne sortira qu’en 1958). 

   

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...