• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Le scandale du Watergate.

Posté par bricabraque le 23 octobre 2007

Le scandale du Watergate. dans approfondir prh_01_img0076 

Gerald et Betty Ford  avec Pat et Richard Nixon le 9 août 1974, dernier jour de la présidence Nixon.

Le Watergate, à Washington, est le nom de l’immeuble où siège le parti démocrate. Le 28 juin 1972, la police arrête cinq hommes venus réparer des micros qu’ils avaient placés quelques semaines avant dans l’immeuble. 

En 1973, l’enquête menée par deux journalistes du Washington Post, Carl Bernstein et Bob Woodward, met en évidence la complicité de la Maison Blanche dans le cambriolage de l’immeuble. Ils découvrent que Nixon enregistrait depuis 1971 toutes les conversations tenues dans ce bureau. Un informateur inconnu, se faisant appeler « Gorge profonde », leur confirme cette piste.

 Une commission sénatoriale prouve que l’ordre de poser les micros a été donné par l’administration présidentielle. Nixon, qui refuse dans un premier temps de livrer les bandes, s’est donc rendu coupable de faux témoignage  et d’écoutes clandestines. Le Congrès prépare contre lui une procédure d’Impeachment, soit une mise en accusation devant le Sénat qui peut conduire à la destitution du président. Pour l’éviter, et bien qu’il nie les faits, Nixon démissionne en août 1974.

NixonResignsNYT488 dans guerre froide / relations internationales

Le New York Times annonce la démission du président.

Gerald Ford, nommé vice-président par Nixon en remplacement de Spiro Agnew (éclaboussé par une affaire financière), devient donc le seul président (jusqu’ici) à n’avoir jamais été élu à la plus haute fonction de l’exécutif américain par une élection populaire. Il met un terme aux poursuites engagées contre son prédecesseur en prononçant sa grâce.

Surtout, le scandale du Watergate illustre le pouvoir de la presse aux EU, des media en général qui peuvent constituer un « quatrième pouvoir »; jouant un réel contrepoids au pouvoir exécutif.

Liens utiles:

- un bon article réalisé par les élèves de M. Tribouilloy (Manon Bouvier-Garzon, Amandine Di Bartolo Amandine et Léo Di Mario) sur son blog.

- Le film « les hommes du président » revient sur l’enquête menée par les deux journalistes lors de l’affaire.

- Présentation d’un documentaire de france 5 sur « RICHARD NIXON – L’HOMME QUE VOUS AVEZ AIMÉ HAÏR« .

- L’article (détaillé) de Wikipédia sur le Watergate.

- Sue le Watergate et la procédure d’Impeachment.

- Biographie de Richard Nixon.

- « Nixon le maudit« , par l’historienne Catherine Durandin.

 

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...