• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

la CECA (18 avril 1951).

Posté par bricabraque le 21 novembre 2007

la CECA (18 avril 1951). dans notions et définitions ceca2

Konrad Adenauer, Jean Monnet et Robert Schuman, lors du traité de Paris qui donne naissance à la CECA.

L’Europe sort meurtrie et dévastée du second conflit mondial. Seuls les crédits américains fournis dans le cadre du plan Marshall, lui permettent de se reconstruire. Face à la menace croissante de l’URSS, les pays européens décident de s’unir afin d’hâter leur reconstruction, autour de projets économiques concrètes. En mai 1950 , le ministre des affaires étrangères français, Robert Schuman, lance le plan d’une Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), élaboré par Jean Monnet (avec l’aide d’autres Européens : l’Italien A. De Gasperi, l’Allemand K. Adenauer).

La Belgique, les Pays Bas, le Luxembourg, l’Italie, l’Allemagne et
la France acceptent l’offre de Schuman et dessinent ainsi les contours de « l’Europe des six » ou « petite Europe ». Le traité de Paris, signé le 18 avril 1951 par ces six pays crée
la CECA.

La Grande Bretagne, très attachée à son indépendance nationale et qui entend conserver ses liens privilégiés avec le Commonwealth, refuse le plan ; tandis que les EU y sont favorables afin d’accélérer le relèvement de l’Allemagne de l’ouest.

L’objectif de la CECA est de « placer la production (…) de charbon et d’acier sous une haute autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe ». Cette haute autorité commune (installée à Luxembourg), supranationale, est indépendante des gouvernements, supervise la répartition de la production du charbon et de l’acier. Elle fixe les prix de ces deux productions, piliers de la reconstruction.

Cette organisation est une réussite. Dès 1953, la CECA devient une union douanière (suppression des droits de douanes sur le charbon et l’acier), avec la mise en place d’un tarif commun entre l’organisation et le reste du monde. Surtout, elle pose les jalons de la future CEE (qui verra le jour avec le traité de Rome en 1957).

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...