• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();
  • Accueil
  • > 1968
  • > Le festival de Woodstock: retour sur les principaux concerts (deuxième partie).

Le festival de Woodstock: retour sur les principaux concerts (deuxième partie).

Posté par bricabraque le 20 mars 2008

Le festival de Woodstock: retour sur les principaux concerts (deuxième partie). dans 1968 woodstock

A la différence du festival de Monterey en 1967, l’idéal de gratuité n’est plus. L’industrie musicale, ainsi que les artistes, ont vite saisi l’intérêt de tels rassemblement. Aussi, les cachets touchés par quelques têtes d’affiches atteignent des sommes rondelettes. Hendrix, empoche 18 000 dollars, Joplin 7500. Les groupes moins connus en revanche sont loin de toucher de telles sommes. Santana ou Ten Years After sont loin des 1000 dollars.

Quelques grands absents peuvent être relevés (Stones trop violents au goût des organisateurs; Beatles qui ne tournent plus; Dylan, qui n’a que mépris pour les hippies, se remet lentement d’un accident de moto; Jim Morrisson, le leader des Doors, craint pour sa vie …), le festival rassemble néanmoins du beau monde: le meilleur de la scène californienne, ainsi que certaines éloiles montantes de la scène musicale internationale.

Tout au long des trois jours du festival, 32 artistes se succèdent sur scène lors de ces trois jours:

                 LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE (nombreux extraits videos…)

 

et pour ceux qui n’auraient pas lu la première partie sur l’organisation du festival: lire la suite ici.

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...