• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Expositions coloniales.

Posté par bricabraque le 21 novembre 2008

Expositions coloniales. dans colonisation dec-exposition-coloniale-1931

Vue aérienne de l’exposition coloniale organisée à Vincennes en 1931.

A l’origine, c’est au sein des expositions universelles que sont présentés des pavillons consacrés aux colonies. Les expositions coloniales apparaissent en tant que telles à partir des dernières années du XIX° siècle, dans le but de glorifier l’oeuvre coloniale. On peut ainsi citer les expositions d’Amsterdam en 1883, Wembley (1924-25), Vincennes (1931).

 dans notions et définitions

Affiche consacrée aux pavillons de l’exposition coloniale de Vincennes (1931).

Ces manifestations entendent véhiculer un message officiel, insistant sur la mission civilisatrice des métropoles. Le public est ainsi conforté dans ses préjugés. Des populations des colonies sont mises en scène dans des saynètes présentées comme authentiques. En fait, les organisateurs insistent sur la « sauvagerie » de ces populations considérées comme arriérées. En 1931, au Bois de Boulogne, en parallèle à l’exposition de Vincennes, des kanaks sont exhibés en tant que « derniers sauvages polygames et cannibales » de l’empire. En revanche, de nombreux aspects de la coloniastion sont passés sous silence. Ainsi, rien n’évoque l’affirmation des mouvements nationalistes.

jtp112

Troupe de Kanaks exhibée au Bois de Boulogne pendant l’exposition coloniale de 1931.


Certaines expositions rencontrent un succès exceptionnel comme celles de Wembley et Vincennes. A Vincennes, plus de 33 millions de tickets sont vendus. Au même moment la contre exposition, organisée par le parti communiste français, qui entend rétablir la « vérité sur les colonies », reste très confidentielle.

DellepianeExpoColoniale

Affiche de l’exposition nationale coloniale de Marseille, en 1922. Il s’agit ici d’une allégorie de l’empire où trois femmes incarnent les prinicpales populations de la « Plus Grande France »: indochinoise, africaine, maghrébine. Dans le fond, on distingue le port de Marseille.

Sources:

- L’Histoire n°302, « des zoos humains aux expositions coloniales », pp64-65.

- Hor-série Le Monde 2, Colonies – un débat français,

Pour aller plus loin:

- Le court roman de Didier Daninckx Cannibale (Verdier, 1998) consacré au périple d’une centaine de Kanaks exhibés lors de différentes manifestations exaltant la gloire de l’Empire.

- N. Bancel et P. Blanchard (dir): Zoos humains, La Découverte, 2004. Ce livre revient sur ces manifestations organisées en Europe à la fin du XIX° sicèle, afin de présenter en métropole des « populations exotiques« .

Liens:

- Un site consacré à l’exposition coloniale de Vincennes.

- Une page consacrée aux expositions coloniales et universelles sur Zoohumain.com.

- « Tous à l’expo », un article de Blanchard, Lemaire et Bancel sur le site du Monde diplomatique.

-  Des mêmes auteurs sur le même site: « Ces zoos humains de la République coloniale« .

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...