• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Fachoda.

Posté par bricabraque le 9 décembre 2008

 

Fachoda. dans approfondir vive_marchand-9305c

Marchand devenu un véritable héros national comme l’attestent ces images d’Epinal.

Parti du Gabon en 1896, le capitaine Marchand conduit une expédition française. Il envisage de traverser l’Afrique d’ouest en est, du Congo au Nil. En juillet 1898, Marchand atteint Fachoda (maintenant Kodok située, sur la rive droite du Nil Blanc, au Soudan). En septembre 1898, l’armée anglo-égyptienne du général Kitchener rencontre le poste français. Aussitôt, la ville un enjeu important pour les deux armées. L’incident diplomatique peut alors éclater.

fachoda dans colonisation

Les Britanniques rêvent de constituer un axe Nord-Sud Le Caire-Le Cap. Il est donc vitale pour eux de contrôler le haut-Nil. La France, quant à elle, souhaite relier ses possessions de Dakar avec Djibouti. Elle opte donc pour un axe ouest/est. Le point de rencontre entre les deux armées se fait à Fachoda.

Marchand dispose de faibles effectifs et afin d’éviter un conflit, sous la pression du gouvernement anglais, le gouvernement français ordonne au capitaine français de se retirer, le 3 novembre 1898. En mars 1899, un accord conclu entre la France et l’Angleterre reconnaît à cette dernière le contrôle du haut Nil, la France renonçant à toute ses ambitions dans la vallée du Nil.

%2Bfachoda

Le capitaine Marchand et Lord Kitchener en une du Petit illustré amusant.

 

Cet événement provoque un incident diplomatique grave entre les deux métopoles européennes en pleine compétition dans leur « course aux colonies ». L’hystérie nationaliste s’empare des deux nations et attise l’anglophobie en France. En fait, de nombreux historiens considèrent que cette crise a, paradoxalement, contribué au rapprochement des deux puissances rivales, rapprochement concrétisé par l’Entente cordiale en 1904: l’Angleterre obtient une pleine liberté d’action en Egypte, la France l’obtient au Maroc.


Monument commémorant la mission Congo-Nil menée par Marchand (porte Dorée à Paris).

Liens:

- L’épopée Marchand.
- La mission Marchand et Fachoda sur le site de la section toulonnaise de la Ligue des Droits de l’homme.

- La crise de Fachoda en 1898, sur le blog HG du lycée de Vinci à Soissons.

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...