• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Réviser le bac d’Histoire en musique.

Posté par bricabraque le 11 mai 2009

REVISER LE BAC D’HISTOIRE EN MUSIQUE.
 

Réviser le bac d'Histoire en musique. dans Afrique gramophone1

Depuis près d’un an, nous vous proposons sur L’Histgeobox une sélection de morceaux en rapport, plus ou moins direct, avec les programmes d’histoire et de géographie du lycée. Voici une liste classée des titres actuellement disponibles dans le jukebox. Bonne écoute (n’hésitez pas à nous suggérer des chansons).

 

Histoire

I – Le monde de 1945 à nos jours

Introduction : le monde en 1945

- 26. I AM: »Le soldat ». L’expérience du soldat plongé dans la guerre et les crimes de guerre.

- 86. Claude Nougaro: »il y avait une ville » . Sur la destruction des villes japponaises, soufflées par la bombe atomique.

A De la société industrielle à la société de communication

80. Boris Vian: »La complainte du progrès ». Critique douce amère de la société de consommation.

B Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970

* Les limites du modèle américain et notamment la lutte pour les droits civiques:

- 2 J.B. Lenoir: »Alabama blues ». Blues sur le racisme qui gangrène le Sud profond.

- 3 Billie Holiday: »Strange fruit ». Retour sur les lynchages dont furent victimes de très nombreux Afro-américains.

- 9. Nina Simone: »Why the king of love is dead? ». Hommage en musique à Martin Luther King.

- 15. Bob Dylan: »Oxford town ». Sur la difficile déségrégation scolaire aux Etats-Unis.

- 16. Bob Dylan: « Emmet Till ». Un des cas de lynchage les plus tristement célèbre.

- 17 Betty Fikes: »Back of the bus ». Chanson d’espoir dénonçant la ségrégation dans les transports en commun.

- 19. Charles Mingus: »Fable of Faubus ». Dénonciation du gouverneur de l’Arkansas, qui empêche la déségrégation scolaire dans son état (Little Rock).

 

TimesChangin%27 dans Algérie

 

- 23. John Coltrane: »Alabama ». Charge contre ce bastion du racisme dans les années 1960.

- 24. Nina Simone: « Mississippi goddam ». Chronique du racisme ordinaire dans le Mississippi.

- 27. The temptations: « Message from a black man ». Ode à la black pride revendiquée.

76. Pete Seeger: « Where have all the flowers gone? Chanson pacifiste, dénonçant les horreurs de la guerre.

73. Marlena Shaw: »Woman of the ghetto » Une chanson d’espoir consacrée aux femmes du ghetto.

71. Sam Cooke: »A change is gonna come » Le chanteur sent poindre un changement d’état d’esprit à l’endroit du « problème noir » aux Etats-Unis.

70. Freedom singers: « In the Mississippi river ». Sur les crimes dont sont victimes les Noirs dans le Sud des Etats-Unis.

69. J.B. Lenoir: »Vietnam blues (1966). Blues dénonçant le conflit au Vietnam.

65. Nina Simone: »Backlash blues ».

- 42. Bob Dylan: »The time they’re A-Changin’ ». Sur le fossé qui sépare la jeunesse américaine de ses aînés.

- 41. Phil Ochs: »Freedom riders ». (1962) Les tentatives mouvementées pour faire cesser la ségrégation dans les bus inter-états aux EU.

- 40: Earl Sixteen: « Malcom X ». Hommage à cette grande figure américaine.

- 39. George Perkins & The Silver Stars – Cryin’ in … Sur le désespoir qui s’empare de ceux qui apprennent la mort du dr King (avril 1968).

- 37. Bob Dylan: »Blowin’ in the wind ». Sur les attentes de changements immenses de la jeunesse américaine.

- 48. Gil Scott Heron: »Klan ». Dénonciation cette secte raciste qui fit régner trop longtemps la terreur.

84. Johnny Cash: « The ballad of Ira Hayes Un cas emblématique du racisme dont sont victimes les Native Americans.

87. Edwin Starr: »War ». Une charge contre la guerre du Vietnam.

90. Bob Dylan: « masters of war ». Dénonciation des profiteurs de guerre: les marchands de canon et le complexe militaro-industriel.

94. Grandmaster Flash & The Furious Five : « The Message. Plongée dans le quotidien sinistre des ghettos sous l’ère reaganienne.

96. The fugs: « kill for peace. » Violente satire contre les guerres, celle du Vietnam en particulier.

95. West Side Story : »America » Un grand classique qui revient sous la forme d’un dialogue sur les atouts et les défauts du modèle américain.

102. Bob Dylan: »With god on our side ». L’histoire américaine décryptée par Dylan.

- 101. Archie Shepp: »Attica blues ». Retour sur le drame survenu dans la prison d’Attica.

- 100. Nineteen, retour au Vietnam en 1985 Une chanson sur l’après Vietnam et ses conséquences sur la société américaine.

- 108. Joan Baez: « Here’s to you. » Retour sur l’affaire Sacco et Vanzetti.

– 107. Nina Simone: »I wish I knew how it would feel … Une superbe chanson sur la quête de la liberté.

- 110. Creedence Clearwater Revival: « Fortunate son »… Tous égaux face à la conscription…. mon œil.

- 111. Phil Ochs: »Too many martyrs ». Retour sur deux assassinats racistes qui choquèrent profondément l’Amérique: ceux d’Emmett Till et Medgar Evers.

- 113. Big Bill Broonzy: « Black, brown and white ». Un blues qui dénonce les lois Jim Crow, institutionnalisant la ségrégation aux Etats-Unis.

- 115. Crosby, Stills, Nash and Young : « Ohio ». Un campus universitaire s’agite contre la guerre du Vietnam. Les autorités répriment avec une grande dureté ces manifestations. Bilan: 4 morts.

-118. Bruce Springsteen : « Born In The USA » (1984). Les vétérans du Vietnam rentrent désabusés et méprisés au pays. Histoire d’une chanson engagée prise à tort pour un hymne patriotique.

- 126. Skatalites: »Malcom X ». Un ska en hommage au charismatique meneur afro-américain.

- 129. Bob Dylan: « Talkin’ John Birch Paranoid Blues ». Sous couvert de red scare, certaines organisations communistes, voit du rouge partout et l’hystérie collective gagne alors les Etats-Unis.

- 128. Barry Sadler: »Ballad of the green berets ». Le succès exceptionnel de ce titre prouve que l’Américain moyen approuvait l’envoi du contingent au Vietnam au nom du patriotisme, au moins jusqu’à ce que la situation devienne désespérée.

- 137. Randy Newman: »Louisiana 1927″. (1974) Grande chanson de Newman sur la dramatique crue du Mississippi en 1927 (on ne peut s’empêcher de songer à l’incurie des autorités 78 ans plus tard, lors du passage de Katrina, en Louisiane).

- 147. Emmanuel Jal : « Ninth Ward » (2008). Dans son titre « Ninth Ward », Emmanuel Jal s’intéresse à un quartier de la Nouvelle-Orléans particulièrement touché lors du passage de l’ouragan Katrina en 2005, le South Ninth Ward.

- 150. MC5: « Motor city is burning ». Retour sur les émeutes qui ravagèrent la ville de Detroit lors de l’été 1967, par un des groupes les plus agités de l’époque.

 

cjfish dans Amérique latine / centrale

 

* La guerre froide:

- 4 Country Joe and the fish: » I feel like I’m fixin to die rag. » Charge contre l’engagement au Vietnam.

- 22. Ruben Blades: »Desapariciones ». Sur les disparitions organisées par les dictatures d’Amérique latine auc ours des années 1960 et 1970.

- 53. Victor Jara: »Zamba del Che ». Un des nombreux hommages musicaux au Che.

- 85. « Russians » de Sting et …. un peu de Prokofiev Les « méchants » soviétiques tels que Sting les perçoit.

- 83. Boris Vian « La java des bombes atomiques » Boris Vian nous met en garde contre les dangers de l’arme atomique.

-133. The skatalites: « Fidel Castro ». Hommage musical à Fidel Castro par le grand groupe de ska jamaïcain.

- 134. Don Drummond: « Cuban blockade ». Don Drummond, le tromboniste des Skatalites, consacre un ska vrombissant au blocus de Cuba, à la suite de la crise des fusées (en 1962).

- 148. Clash : « Washington bullets ». Dans le titre Washington bullets, Joe Strummer, le leader du groupe, dénonce l’impérialisme américain, soviétique ou chinois et leurs interventions dans de nombreux pays du Tiers-Monde ou non-alignés.

- 149. DDT : « Не стреляй! » (« Ne tire pas ! ») (1980). la chanson “Nye streliai !” (”Ne tire pas !”) écrite en 1980 par le groupe de rock soviétique DDT revient sur la guerre d’Afghanistan qui devint vite un véritable désastre pour les Soviétiques.

Décolonisations et Tiers-Monde : indépendances, contestation de l’ordre mondial, diversification

- 13. Bob Marley: »Zimbabwe ». Ode à la gloire du jeune pays qui vient (enfin) d’accéder à l’indépendance.

- 60. François Béranger: »Mamadou m’a dit. » Dénonciation implacable du racisme et des relents colonialistes dans nos sociétés occidentales.

- 57. La Tordue: « Paris, oct 61″. Retour sur ce 17 octobre 1961 de sinistre mémoires (plusieurs dizaines d’Algériens furent alors assassiner par les forces de police, sous les ordres d’un certain Papon).

 

2297451-1265142831 dans bac 2011

 

- 51. François Béranger: »Tranche de vie ». Le parcours d’un jeune Français: du dur travail en usine et l’expérience traumatisante de la guerre d’Algérie.

-50. Fela: »ITT ». Dénonciation de l’exploitation de l’Afrique par les transnationales occidentales.

-49. Gil Scott Heron: »Johannesburg ». Dénonciation de l’apartheid qui sévit alors en Afrique du sud.

-45. Mandela Day des Simple Minds Chanson en hommage à Nelson Mandela, leader de l’ANC sud-africaine.

- 121. Joseph Kabasele et l’African Jazz: « Indépendance cha cha ». Ce morceau, composé lors de l’indépendance du Congo, devint un hymne dans tous les pays africains nouvellement indépendants.

- 124. Lord Brynner: »Congo war ». (1966). Un morceau sur les difficiles lendemains de l’indépendance du Congo.

- 130. Tiken Jah Fakoly: » quitte le pouvoir ». Un reggae, malheureusement toujours d’actualité, qui s’adresse aux nombreux dictateurs africains qui confisquent le pouvoir et les richesses de leurs pays.

- 136. Baloji : « Tout ceci ne vous rendra pas le Congo. L’histoire récente du Congo, devenu Zaïre sous Mobutu, puis redevenu le Congo.

- 138. Gainsbourg: « Negusa Nagast ». Dans ce titre, Gainsbourg s’intéresse au négus éthiopien, Hailé Selassié.

- 141. Kanye West (feat. Jay-Z) : « Diamonds from Sierra Leone ». Les matières premières semblent pour certains pays une malédiction alors qu’elles devraient permettre le développement. Derrière beaucoup de conflits qui déchirent les pays africains, la lutte pour l’appropriation des richesses est à la fois une fin et un moyen (exemple ici avec les diamants de Sierra Leone).

- 142. Bob Marley: »War ». (1976). Les paroles de cette chanson célébrissime de Bob Marley sont en fait une simple reprise d’un extrait d’un discours prononcé par l’empereur éthiopien Hailé Sélassié à la tribune de l’ONU, le 4 octobre 1963.

- 143. Black Uhuru: »I love king Sélassié ». Retour sur la vie de l’empereur éthiopien (sa jeunesse, les années d’exil, le dynamisme diplomatique et l’autoritarisme du vieux négus), mais aussi sur sa légende et sa mémoire, largement mises en musique par les rastas.

- 144. Orchestra Baobab: »Cabral ». Hommage au héros de la libération de la Guinée-Bissau.

- 151. Bobby Kalphat: « South west of Rhodesia ». Trois morceaux reggae sur le régime d’apartheid de la Rhodésie du sud (actuel Zimbabwe).

- 152. Chiwoniso: « Matsotsi » (2008). Retour sur l’histoire récente et actuelle du Zimbabwe de Robert Mugabe.

- 154. Lord Kitchener: « Birth of Ghana ». Calypso en l’honneur de la première indépendance d’un pays d’Afrique noire: la Gold Coast devenue Ghana.

- 157. Alpha Blondy : « Jah Houphouët » (1987). Alpha Blondy chante ici les louanges du père de la nation ivoirienne. Revenons donc sur ce personnage.

- 158. E.T. Mensah: « Kwame NKrumah ». Highlife (la musique typique du Ghana) pour le « Rédempteur », Kwame NKrumah, le premier dirigeant du Ghana, héraut du panafricanisme.

D À la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970

- 7. Abd Al Malik : « 12 septembre 2001″ Retour sur le 11 septembre 2001 et ses conséquences.

- 28. The Specials AKA: »Free Nelson Mandela ». Une chanson qui demandait la libération du leader de l’ANC, alors emprisonné dans les geôles sud-africaines.

- 54. Keny Arkana : « Ordre mondial » Le nouvel désordre mondial vu par Kenny Arkana.

- 81. En 1990, c’est l’heure de la « conscientisation… Sur le traitement médiatique de la guerre du Golfe.

88. Charly Garcia: « Los dinosaurios. » La dictature argentine et ses disparus.

- L’Europe de 1945 à nos jours

A – L’Europe de l’Ouest en construction jusqu’à la fin des années 1980

97. Renaud: »Miss magie ».

Une terrible charge contre la dame de fer.

74. Fausto Amodei: »Per i morti di Reggio Emilia » (1960)

Une chanson en souvenir de la répression policière d’une manifestation ouvrière.

 

pistols dans colonisation

 

72. Sex Pistols: »God save the queen »
L’Hymne britannique détourné par de jeunes trublions.

82. José Afonso: »Grandola vila morena ». Le morceau symbole de la révolution des œillets au Portugal.

109. Barbara: »Göttingen ». Un hymne à la réconciliation franco-allemande.

B. L’Europe des démocraties populaires.

- 104. François Béranger: « Une ville ». Sur le Printemps de Prague et sa répression.

C – Les enjeux européens depuis 1989

III – La France de 1945 à nos jours

A – Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

- La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 1.

-La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 2.

La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 3.

- 64. Pierre Dac: »Les fils de Pétain ». Une chanson de Pierre Dac contre les collaborateurs.

- 63. Sefyu : « La 3ème guerre » Retour sur la mémoire de la seconde guerre mondiale et le rôle des troupes indigènes dans la victoire des alliés en Europe.

- 62. Pierre Dac: »Les gars de la vermine ». Nouvelle charge contre les collaorationnistes.

- 56. Die moorsoldaten (« le Chant des marais »). Une superbe chanson composée par des antifascistes allemands déportés dans les camps.

B – L’évolution politique

- 5. Fatals Picards: »Mon père était tellement de gauche ».Un fils revient sur les espoirs et illusions de son père, un fervent communiste.

 

122273 dans décolonisations

 

- 10. Zebda: »Le bruit et l’odeur ». A partie de la sortie raciste de Jacques Chirac, Zebda s’interroge sur la place des populations immigrées dans la France actuelle.

- 12. Michel Delpech: »Que Marianne était jolie ». Marianne et les cinq Républiques.

- 47. Evariste: »La faute à Nanterre ». Car c’est à Nanterre que tout débute…

- 46. Nougaro: »Paris mai. » Vision poétique des événements de mai 68.

- 59. Jean Louis Murat: « Le coup de Jarnac ». Hommage à François Mitterrand et sa mémoire.

- 55. Maxime Le Forestier: »mai 1968″. Sur les événements de mai.

- 44. Renaud: »Hexagone. » La société et la vie politique française vues par le jeune Renaud (alors en pleine période anar’).

38. Jean Roger Caussimon: »Les milices ». Le discours sécuritaire ne date pas d’hier, la preuve.

- 93. Evariste: « la révolution ». Un dialogue de sourd entre un père et son fils au moment de mai 68.

- 153. Boris Vian: »le déserteur ».

C – Économie, société, culture

- 75. Jean Yanne « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ! »

- 66. Hocus Pocus : « Quitte à t’aimer » De la nécessité de regarder son histoire en face.

- 78. Les Charlots : »Merci patron. » Une vision humoristique des rapports entre les patrons et leurs ouvriers dans les 1970′s.

- 92. Pierre Perret: »Lily ». Une superbe chanson qui retrace le parcours d’une jeune femme en proie au racisme.

– 99. Julien Clerc: »L’assassin assassiné ». Un plaidoyer contre la peine de mort.

- 103. De Georges Moustaki à Joey Starr : « Le métèque ». La perception de la figure de l’étranger en France.

- 112. Zanini: « Tu veux ou tu veux pas ». (1970) Cette chanson, innocente au premier abord, permet en tout cas de revenir sur la timide « libération sexuelle » dans la France des années 1960.

- 135. Jacques Dutronc : « Le petit jardin ». Sous l’impulsion de Georges Pompidou, premier ministre puis Président français de 1969 à 1974, la France connaît une frénésie immobilière inusitée depuis l’urbanisme Haussmannien. Jacques Dutronc revient sur ce phénomène avec son « petit jardin ».

-139. Eddy Mitchell : « Il ne rentre pas ce soir ». A partir des années 70, le chômage de masse devient une donnée essentielle de l’économie des sociétés occidentales. Eddy Mitchell décrit ici la triste destinée d’un de ces chômeurs.

D – La France dans le monde

- 1 Tiken Jah Fakoly: »Françafrique ». Une dénonciation en règle des ravages du néocolonialisme.

67. Dub Incorporation : « Survie » Les ravages de La Françafrique.

- 114. Tryo: »Pompafric ». Le système françafrique et ses conséquences.

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

4 Réponses à “Réviser le bac d’Histoire en musique.”

  1. Trublion dit :

    Joli travail (malgré les coquilles dans le texte).
    Merci.

  2. Stéphane dit :

    Bonjour,

    Quitte à mettre les fatals picards j’aurais mis « Sauvons Vivendi » sur les ravages du néolibéralisme et de la mondialisation.

    Guerre Froide : Peter TOSH « No nuclear war » sur la crainte perpétuelle d’un conflit nucléaire imminent (la pochette de l’album éponyme mériterait d’être regardé également)

  3. serendir dit :

    Magnifique travail, même si je regrette un choix de chansons politiquement un peu trop univoque.
    Je me permets de suggérer quelques titres :
    Carte de Séjour « Douce France »
    Le Forestier « Parachutiste », « né quelque part »
    Julien Clerc « Utile » sur les dictature en sud am’
    Pierre Vassiliu « qui c’est celui-là »
    Jean-Jacques Goldmann « Là-bas »
    Les Civils « la crise économique »
    Les Escrocs « Assedics »
    Enrico Macias « Mon Algérie »
    Line Monty « Ma guitare et mon pays »
    Victor Jara « el pueblo unido »
    Abdullah Ibrahim « Soweto is where it is »
    Kim Wilde « Cambodia »
    Franckie Goes to Hollywood « Two Tribes »
    Orchestral Manœuvre in the dark « Enola Gay »
    Canberries « zombie »
    U2 « Sunday bloody sunday »
    Clash « Guns of Brixton »
    Манго Манго – Космонавты (Mango Mango « Cosmonautes »)
    Chumbawamba « On eBay »
    etc…

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...