• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Tony Gatlif consacre son dernier film aux tsiganes pendant la secone guerre mondiale.

Posté par bricabraque le 12 mars 2010

Tony Gatlif consacre son dernier film aux tsiganes pendant la secone guerre mondiale. dans Lire-écouter-voir. liberte-gatlif

« Le réalisateur Tony Gatlif a toujours célébré la liberté. C’est une sorte de fil conducteur dans les films qu’il réalise depuis plus de 30 ans. Certains ont contribué à sa célebrité comme Latcho Drom (1993), Gadjo Dilo (1999) ou Exils (2005). Né d’un père kabyle et d’une mère gitane, Tony Gatlif a toujours eu à cœur de défendre la liberté et de dénoncer le sort réservé aux Tsiganes.

 

Avec Liberté, il a décidé de faire œuvre civique et de faire connaître un sujet difficile. Il aborde en effet le sort des Tsiganes en France pendant la Seconde Guerre mondiale. »

 

Sur Samarra, Etienne Augris toujours très convaincant, nous donne envie de courir voir le film.

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...