• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Des shémas pour illustrer vos compositions.

Posté par bricabraque le 25 mai 2010

http://thumbs.dreamstime.com/thumb_295/1217696794N6Rf0b.jpg

Un schéma est utile pour appuyer l’argumentation développée dans une composition de géographie, surtout lorsqu’il faut localiser, décrire, analyser un phénomène géographique.

1. Dans un premier temps, il faut parvenir à simplifier les contours de la carte. C’est en s’entraînant régulièrement que l’on parvient à réaliser rapidement à réaliser un schéma à main levée. Ensuite, l’idéal est de les mémoriser.

2. Un schéma comporte un nombre très limité d’informations, à choisir avec soin donc. On peut par exemple l’utiliser pour montrer:

- la localisation d’un phénomène géographique: les fortes densités de population, les contrastes de développement d’un espace, les ressources naturelles d’un Etat…

- L’organisation et les dynamiques d’un territoire.

3. Comme le croquis, le schéma possède un titre, une légende, une nomenclature, des figurés conformes au langage cartographique.

Les schémas du diaporama et les informations ci-dessus sont empruntés au fichier que les éditions Magnard consacrent aux « croquis et schémas du Bac« .

 

Les schémas sont consultables sur Bricabraque document.

* Des propositions intéressantes sur le site de M. Saillard.

Laisser un commentaire

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...