• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();
  • Accueil
  • > Mémoires de la Seconde guerre mondiale.

Ode au Maréchal.

Posté par bricabraque le 18 juin 2011

Ode au Maréchal. dans France politique 13045-15

Sous le régime de Vichy, le chant choral est paré de toutes les vertus. Chorale de la France Nouvelle (direction de la Propagande du secrétariat à la Jeunesse). Paris, Gaumont-Palace, septembre 1941.Cliché trouvé sur Paris en images.

 

En juillet 1941 est publié Maréchal nous voilà, « l’hymne » du régime de Vichy, le chant qui illustre le mieux l’extrême personnalisation du pouvoir.

(…)

L’hymne vichyste loue jusqu’à l’écœurement les mérites du chef . Les jeunes auxquels s’adressent la chanson (« nous voilà ! ») se prosternent devant l’ancêtre dont ils « vénèrent [les] ans » (il a 85 ans en 1941!). Omniscient, Pétain est à la fois le »sauveur de la France« , un martyr qui n’hésite pas à se sacrifier (« En nous donnant ta vie » fait référence au discours du 17 juin 1940: « Je fais à la France le don de ma personne »). C’est aussi un guide sûr qui assurera le redressement de la France grâce à sa Révolution nationale:  » Français levons la tête, Regardons l’avenir ! « , «Exaltons le travail ».

Lire la suite sur l’histegobox.

Publié dans France politique, France société et culture, L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

« Chanter quoi qu’il arrive. »

Posté par bricabraque le 10 juin 2011

Quelques artistes français dont Loulou Gasté ,Raymond Souplex , le chef d’orchestre d’Edith Piaf (?), Lys Gauty , ?, Edith Piaf ,Viviane Romance , Albert Prejean posent devant la Porte de Brandebourg à Berlin en août 1943 , à l’occasion d’un voyage censé promouvoir la chanson française. (pour en savoir plus)

 

Sur l’histgeobox, nous nous intéressons à la chanson de variétés et ses interprètes en France pendant la seconde guerre mondiale. Une question cruciale se pose alors. Doit-on garder le silence ou au contraire continuer à chanter, composer?

 

A lire sur l’histgeobox.

Publié dans France politique, L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

Les tontes de femmes à la Libération.

Posté par bricabraque le 10 mai 2011

Les tontes de femmes à la Libération. dans L'HISTGEOBOX / musique et politique 60f9ba4ef20dbb5d_landing

Femme d’un collaborateur tondue lors de la Libération de Marseille, le 23 août 1944. (Photographe: Carl Mydans).

 

La tonte des femmes à la Libération est un phénomène massif qui aurait touché environ 20 000 personnes dans toutes les régions de France. Des mentions de tontes se retrouvent dans 77 départements sur les 90 de l’époque. Elles se déroulent aussi bien dans les grandes villes qu’en zone rurale. L’extension du phénomène est telle que le journal La Libération de l’Aunis et de la Saintonge évoque des gamins qui, par mimétisme,  » jouent au maquis (…) [et] ‘tondent’ trois petites filles« .
En certains lieux, le nombre de victimes s’avère d’ailleurs considérable: 80 femmes à Beauvais le jour de la Libération, une trentaine à Chatou… De véritables cortèges de tondues sont attestés dans plusieurs villes françaises.
Les tontes n’ont donc rien de marginal et ne sauraient être attribuées à un mouvement spontané, une éruption de violence vite refermée une fois la libération du territoire effective. Elles s’imposent comme un événement à part entière, ayant sa propre dynamique.

Pourquoi la tonte a-t-elle représenté le châtiment des femmes par excellence ?

 

Nous tentons d’y répondre sur l’histgeobox.

 

Publié dans L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

L’affiche rouge.

Posté par bricabraque le 26 février 2011

La participation des étrangers et des immigrés dans la Résistance fut longtemps minorée. Plusieurs éléments expliquent cette situation: dans le contexte troublée de 1939, les étrangers fixés en France ont tendance à taire leurs origines. En outre, de nombreux réfugiés politiques, ayant participé à la Résistance dans le cadre de la lutte antifasciste, regagnent leurs pays à la Libération. Enfin, la Résistance tente de faire vibrer avant tout la fibre patriotique et craint de prêter le flanc à la propagande vichyssoise prompte à dénoncer l’influence pernicieuse des étrangers au sein des organisations clandestines. Pourtant, qu’il s’agisse d’anciens des Brigades internationales, d’exilés antinazis allemands et autrichiens, de prisonniers de guerre soviétiques, d’Italiens antifascistes, de réfugiés républicains espagnols, l’engagement actif des étrangers dans la Résistance doit être réévalué.

L'affiche rouge. dans France politique afficherouge-3

Pour beaucoup la résistance s’impose comme une nécessité autant qu’un choix et prolonge les combats entamés avant guerre au sein des Brigades internationales ou au début du conflit pendant la campagne de France (100 000 étrangers incorporés dans l’armée française). Les républicains espagnols par exemple comptent parmi les premières victimes du régime de Vichy qui les considère comme des « rouges » à neutraliser grâce aux internements dans des camps de main d’œuvre immigrée ou en les envoyant travailler en Allemagne, voire en les déportant (8000 à Mauthausen). On compte parmi ces résistants de nombreux juifs, étrangers mais aussi Français, rapidement convaincus de la nécessité de la lutte contre un régime antisémite qui épaule avec zèle l’Occupant dans sa politique de persécution. Il en va de même pour les Arméniens, hantés par le souvenir du génocide perpétré par les autorités ottomanes au cours de la grande guerre. Nombre d’immigrés se dotent d’organisations nationales propres à l’instar des Polonais du Nord de la France (POWN, PKWN) ou des Espagnols dans le Sud Ouest (UNE). Beaucoup d’autres s’engagent auprès d’organisations résistantes françaises, en particulier au sein des FTP-MOI (Main d’œuvre immigrée) communistes.

Ce groupe sera décimé par les forces par la traque des polices françaises et allemandes, mais leur mémoire reste bien vivante, en particulier grâce à l’affiche rouge, à laquelle nous nous intéressons sur l’histgeobox.


Publié dans France politique, France société et culture, L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

5 mars 1940: les massacres de Katyn.

Posté par bricabraque le 18 mai 2010

http://www.austinpolishsociety.org/austinpff2008/img/katyn.jpg

 

Le 5 mars 1940. Un ordre secret de Staline confie au NKVD (la police politique le cas de 25 7000 prisonniers de guerre polonais selon une procédure spéciale avec application à ceux-ci de la peine capitale par fusillade. Cette année le cinéaste polonais A. Wajda (dont le père fut un des officiers massacrés) a consacré un film au massacre de Katyn.

Dans une entretien avec Arnaud Léonard, professeur au lycée français de Varsovie, E. Augris revient longuement sur ces massacres, le traitement cinématographique du drame par Wajda, mais aussi le travail mémoriel et historiographique autour de ce drame longtemps entravé par les autorités soviétiques.

 

Cette passionnante lise au point est à lire sur Samarra.

 

Publié dans Mémoires de la Seconde guerre mondiale., Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

L’Histgeobox: l’Histoire géographie au lycée en chansons.

Posté par bricabraque le 9 avril 2010

L'Histgeobox: l'Histoire géographie au lycée en chansons. dans 1968 g2193

Index par interprète.

 

Le programme d’histoire en musique.

Réflexion collective sur l’histoire: Rocé: « des problèmes de mémoire ».

I – Le monde de 1945 à nos jours Introduction : le monde en 1945

1- De la société industrielle à la société de communication

2- Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970 * Les limites du modèle américain et notamment la lutte pour les droits civiques:

Une proposition de séquence que nous avons publiée dans le labo des clionautes

a. La question noire

b. Pacifisme, chansons contre la guerre du Vietnam.

c. Une jeunesse avide changements. Contestation étudiante dans les 1960′s.

d. Les laissés pour compte du rêve américain.

e. Sur les atteintes aux droits fondamentaux.

* La guerre froide et ses prolongements: 165. Billy Joel: »we didn’t start fire ». Les paroles de Billy Joel énumèrent personnages et évènements de 1949 à 1989. Tout cela s’avère donc très utile pour… réviser !

3- Le Tiers-Monde : indépendances, contestation de l’ordre mondial, diversification Néocolonialisme, dictature,… :

De la colonisation aux indépendances :

3- À la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970

II- L’Europe de 1945 à nos jours 1- L’Europe de l’Ouest en construction jusqu’à la fin des années 1980

2. L’Europe des démocraties populaires.

3- Les enjeux européens depuis 1989

III – La France de 1945 à nos jours 1- Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

2- L’évolution politique

3- Économie, société, culture

4- La France dans le monde

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

________________________

Le programme de géographie en musique.
I – Un espace mondialisé

1- Mondialisation et interdépendances

2- Autres logiques d’organisation de l’espace mondial

II – Les trois grandes aires de puissance dans le monde

1 – L’Amérique du Nord

*Les États-Unis : la superpuissance

* La façade atlantique de l’Amérique du Nord

- Molotov: « Frijolero ». Un titre choc sur les relations complexes et ambigües entre Américains et Mexicains.

- Lila Downs: « El bracero fracasado ». cette chanson narre le parcours d’un migrant mexicain clandestin aux Etats-Unis.

 

2 – L’Union européenne

* La puissance économique de l’Union européenne

- 123. Raphaël: « Schengen ». Comme son nom l’indique, cette chanson s’intéresse à liberté de circulation au sein de l’espace Schengen.

* L’Europe rhénane

 

3 – L’Asie orientale

*Une aire de puissance en expansion

*La mégalopole japonaise

 

III – Des mondes en quête de développement

1- Unité et diversité des Sud

2- Une interface Nord/Sud l’espace méditerranéen :

164. Dick Annegarn: »Patera ». Zoom sur les flux de clandestins en Méditerranée, à partir d’un morceau de Dick Annegarn.

 

3- Un État et un espace en recomposition : la Russie.

*Juin approche, donc révisions… : 11. La chanson du dimanche: »Bac ABCD »

 

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

 

Le programme de seconde et de première en musique.

 

Publié dans 1968, Afrique, Algérie, Amérique latine / centrale, Asie, colonisation, décolonisations, documents audio, France politique, France société et culture, Géo: Etats-Unis/Amérique du nord, géographie, guerre froide / relations internationales, L'HISTGEOBOX / musique et politique, le monde en 1945, Méditerranée, Mémoires de la Seconde guerre mondiale., modèle américain, Modèle soviétique/démocraties populaires, mondialisation, nouvel ordre mondial?, protest, Racisme / Ségrégation EU, sud, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Liens utiles sur le bilan et les mémoires de la seconde guerre mondiale.

Posté par bricabraque le 25 mars 2010

Liens utiles sur le bilan et les mémoires de la seconde guerre mondiale. dans Liens Pro_Papon_1999_par_Plantu
Plantu et l’extradition de Klaus Barbie (février 1983, DR).

 

Sur le blog:

- L’épuration.

- Les anciens nazis en fuite.

- Quand les nazis fuyaient l’Europe.

- Le triomphe de la mémoire gaulliste.

- La mémoire communiste.

- La mémoire des prisonniers de guerre et des déportés.

- Le réveil des mémoires (après 1969).

- Les procès français contre les criminels dre oublié ».e guerre.

- La traque des nazis.

- L’Etat et la mémoire de la guerre.

- La “redécouverte” de la Shoah.

- « Maillé sur Loire: un massacre oublié« .

Ailleurs sur la toile:

- Comment la seconde guerre mondiale fut en partie occultée en France?

- Sur le blog de M. Legros: « les mémoires de la seconde guerre mondiale à travers le cinéma français. »

* Blog de J.C. Diedrich:

- Femmes tondues, la France virile ! Une fiche de lecture bien utile sur un ouvrage qui fit date.

- Mémoire de la Seconde GM et la Traversée de Paris .

 

affiche_Petain1 dans Mémoires de la Seconde guerre mondiale.

Propagande vantant les mérites de Pétain, sous le régime de Vichy.

 

- “Les voix de la France après la débâcle ou la seconde guerre en chansons” par Etienne Grange pour le labo son des Clionautes, dont le nouveau numéro peut être téléchargé ici.

- Le formidable site de Dominique Natanson consacré à la mémoire de la Shoah.

- La reconnaissance progressive de la responsabilité de l’État français, sur le site du CRDP de Reims.

* Sur le site de l’APHG de Caen.

- “Histoire et mémoires de Vichy et de la Résistance“, conférence de Pierre Laborie, EHESS.

- “Histoire et mémoires de la Seconde guerre mondiale en France. Pistes de travail”.

- “La France et l’attitude des Français sous l’occupation“.

* Un compte rendu de l’ouvrage clef d’Henry Rousso: le “syndrome de Vichy”.

- Un dossier copieux et très bien fait autour des « mémoires françaises de la seconde guerre mondiale«  (PDF) sur le site de l’académie de Clermont.

- 17 novembre 1945: Pétain à l’île d’Yeu sur l’excellent blog de Vincent Pauthier.

- la bande annonce de “Mon meilleur ennemi“, consacré au cas Barbie, le dossier pédagogique réalisé par Francis Larran et un supplément du Monde de l’éducation autour du documentaire.

 

* Sur Lire-Ecouter-voir, Samarra et l’Histgeobox:

Publié dans Liens, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

Tony Gatlif consacre son dernier film aux tsiganes pendant la secone guerre mondiale.

Posté par bricabraque le 12 mars 2010

Tony Gatlif consacre son dernier film aux tsiganes pendant la secone guerre mondiale. dans Lire-écouter-voir. liberte-gatlif

« Le réalisateur Tony Gatlif a toujours célébré la liberté. C’est une sorte de fil conducteur dans les films qu’il réalise depuis plus de 30 ans. Certains ont contribué à sa célebrité comme Latcho Drom (1993), Gadjo Dilo (1999) ou Exils (2005). Né d’un père kabyle et d’une mère gitane, Tony Gatlif a toujours eu à cœur de défendre la liberté et de dénoncer le sort réservé aux Tsiganes.

 

Avec Liberté, il a décidé de faire œuvre civique et de faire connaître un sujet difficile. Il aborde en effet le sort des Tsiganes en France pendant la Seconde Guerre mondiale. »

 

Sur Samarra, Etienne Augris toujours très convaincant, nous donne envie de courir voir le film.

Publié dans Lire-écouter-voir., Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

Des problèmes de mémoire.

Posté par bricabraque le 18 février 2010

Pour fêter les deux ans de l’histgeobox et la 200ème chanson étudiée, nous vous proposons sur l’histgeobox une réflexion collective sur l’histoire et les identités.

[Rocé+identités+crescendo.jpg]

En effet, à l’heure où l’on débat beaucoup de la place de l’histoire et de son enseignement, il nous est revenu ce petit air lancinant rappé par Rocé en 2006 : « Des problèmes de mémoire » (Identité en crescendo). Nous ne sommes pas toujours d’accord avec Rocé, mais dans sa rage, il touche souvent juste, comme dans ce titre où il évoque les problèmes de mémoire en France.

Lire la suite sur l’histgeobox

Publié dans Algérie, L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale., notions et définitions | Pas de Commentaire »

Les silences de Monsieur tout blanc.

Posté par bricabraque le 16 janvier 2010

Pie XII - Deutsches Bundesarchiv - Wikimedia Commons - CC

Pie XII – Deutsches Bundesarchiv – Wikimedia Commons – CC

 

En 1949, Léo Ferré, jeune chanteur de cabaret écrit Monsieur Tout-Blanc, une chanson interdite alors par le Comité d’écoute de la radiodiffusion française, car Ferré y brocarde en effet le silence du pape Pie XII au cours de la seconde guerre mondiale. Alors qu’il prend connaissance de la persécutions des juifs, celui n’intervient pas publiquement.

Monsieur Tout-blanc
L’oiseau blessé que chaque jour, vous consommez
Etait d’une race maudite
En ce temps là, dites
Vous vous taisiez…



61 ans après la sortie de cette chanson, l’attitude du pape reste toujours controversée. Pour y voir plus clair, il faut revenir en arrière.

Lire la suite de l’article sur l’Histgeobox.

Publié dans L'HISTGEOBOX / musique et politique, Mémoires de la Seconde guerre mondiale. | Pas de Commentaire »

12345
 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...