• var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30535001-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();
  • Accueil
  • > Union européenne/Europe de l'est

Ressources sur les démocraties populaires.

Posté par bricabraque le 16 décembre 2009

budapestinterventionsovietique1.jpg

Les chars du pacte de Varsovie à Budapest en 1956.
 

Pour commencer, vous trouverez le cours ici, ainsi que le diaporama utilisé en classe.

* Bricabraque:


- « Le modèle totalitaire stalinien s’abat sur l’Europe« .

- Le coup de Prague (1948).


- « Le jdanovisme« .

- Juin 1953: Révoltes à Berlin-Est.

– « Le rapport Khrouchtchev« .

- Poznan 1956.

- Les chars soviétiques écrasent la révolution hongroise (octobre/novembre 1956).

- La construction du Mur de Berlin (13 août 1961).
– « Printemps de Prague et doctrine Brejnev« .

- L’Ostpolitik de Willy Brandt.

- La RDA sous l’emprise de la STASI.


- « Les dissidents« .


- La chute du mur de Berlin: le 9 novembre 1989.

- Un diaporama sur l’Europe des démocraties populaires.

* « Courir comme Zatopek » (J.C. Diedrich).

- L’Affaire Kravchenko.

* Sur les blogs d’Etienne Augris:
1.  » dossier sur le modèle soviétique » .
2. « La Hongrie sous le stalinisme« .

Ressources sur les démocraties populaires. dans L'HISTGEOBOX / musique et politique image001

 Photographie officielle hongroise (1951). Défilé à Budapest des jeunesses communistes de l’Union des pionniers hongrois.

 

* Sur le blog de Richard Tribouilloy:
- « purges et procès staliniens en Europe de l’Est (1948-1953)« .
-  » Staline par l’image »: première et deuxième parties.

* Le Boomer Café: « 3 décembre 1952: exécution des condamnés de Prague.« 

* Une présentation des fondements du « réalisme socialiste« .

image001 dans Liens 

 Affiche polonaise de 1952 : « L’amitié polono-soviétique c’est la paix, la simplicité, un lendemain heureux pour notre patrie ». Le personnage à la gauche de Staline est le dirigeant polonais Bierut.

 

* Les démocraties populaire en musique sur l’histgeobox et Samarra:

03.jpg

Ecrasement de l’insurrection hongroise par les troupes du pacte de Varsovie en octobre 1956.

Publié dans L'HISTGEOBOX / musique et politique, Liens, Modèle soviétique/démocraties populaires, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Le traité de Maastricht.

Posté par bricabraque le 4 décembre 2009

Le traité est signé le 7 février 1992 dans la ville de Maastricht aux Pays-Bas. Il fonde l’Union européenne, qui entre en vigueur le 1er novembre 1993, en remplacement de la CEE. Il vise avant tout à approfondir les liens entre les pays membres sur les plans économique et politique, tout en étendant les politiques communautaires (dans les domaines de la pêche et de l’agriculture, imosant par exemple des quotas).

Le traité de Maastricht. dans notions et définitions traite-maastricht

Le traité de Maastricht, 7 février 1992 © CE

 


Dans le domaine politique, le traité met en place une politique étrangère et de sécurité commune (PESC), avant l’instauration d’une véritable défense commune (que l’on attend encore), afin de peser plus lourd sur la scène internationale. Il s’agit donc d’une coopération intergouvernementale en matière d’affaires étrangères et de sécurité. Le traité prévoit en outre la coopération policière et judiciaire en matière pénale.

D’autre part, une citoyenneté européenne est créée permettant, entre autres, aux ressortissants européens d’être électeurs et éligibles dans tous les Etats de l’Union (voir ci-dessous).

traite%20de%20maastricht dans Union européenne/Europe de l'est

 

Sur le plan économique, le traité prévoit la création d’une monnaie commune, l’euro, dont la gestion est confiée à une banque centrale, indépendante des gouvernements. Cette Banque centrale européenne siège à Francfort. Elle s’assure notamment que les Etats candidats à l’entrée dans la zone euro remplissent bien les critères de convergence, c’est-à-dire les conditions requises pour l’adoption de la nouvelle monnaie: limitation à 3% du PIB des déficits publics, de la dette publique à 60% notamment.

L’adoption du traité s’avère difficile dans plusieurs Etats. Les opposants focalisent leurs critiques sur les transferts de souveraineté. Certains y voient une démonstration de l’effacement des Etats-nations devant une structure fédérale floue. Pourtant, le principe de subsidiarité écarte la création d’un super Etat communautaire. Ce principe signifie que l’union ne doit pas régler ce qui peut l’être mieux aux niveaux national et régional.

En France, le référendum permettant la ratification du traité n’est adopté qu’à une très courte majorité (51% de oui). Le Royaume-uni et le Danemark rejettent quant à eux les aspects monétaires du traité (bénéficiant de dérogations). Le traité est révisable afin de s’adapter aux mutations des différents Etats (ainsi la première révision intervient en 1997 avec le traité d’Amsterdam, puis en 2000 avec le traité de Nice.

Sources:

- Christian Hocq: « Dictionnaire d’histoire et de géographie », ellipses, 1997.

- E. Melmoux et D. Mitzinmacker: “dictionnaire d’histoire contemporaine”, Larousse, 2008.

Liens:

- La documentation française: « Du traité de Rome au projet de traité constitutionnel européen: les apports des traités« .

Publié dans notions et définitions, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Resources utiles sur l’Europe rhénane.

Posté par bricabraque le 3 décembre 2009

* Une mise au point très clair sur leblog de R. Tribouilloy qui nous propose un « petit tour de Rhin« .

 

Resources utiles sur l'Europe rhénane. dans croquis

Cliquez sur le croquis pour l’agrandir. Trouvé sur ce blog qui identifie les principales caractéristiques de l’Europe rhénane.

* Une proposition de croquis sur le site HG de l’académie de Besançon: « croquis animé sur l’espace rhénan« .

Proposition de croquis, tous très bien faits :

- Sur le site de l’académie de Créteil

Et en version allégée.

- Par Frédéric Monthé.

- Par Yves Guiet.

- Trouvé sur Wikipedia.

Rotterdam-Pays-Bas dans diaporamas

Le gigantesque port de Rotterdam.

* Divers documents utiles sur l’espace rhénan :

- Une présentation powerpoint (ppt) sur le site de l’académie de Créteil .

- Sur le site de l’académie de Strasbourg. Suite de la ppt.

- Une ppt intéressante proposée par le site de l’académie de Versailles.

- des pistes intéressantes par Jean Claude Boyer, pour définir cet espace et sur le Northern range.

 dans espace rhénan 

1- Parlement européen  2- Bâtiments administratifs et services communs du Parlement. Locaux du médiateur européen 3- Conseil de l’Europe 4- Cour européenne des Droits de l’Homme 5- Siège d’Arte (immédiatement à droite de la photographie) © Patrick Bantzhaff – CDDP Strasbourg

 

- L’article de wikipedia sur le Rhin et l’Europe rhénane.

* L’Europe rhénane au bac :

- Deux Etudes d’ensemble documentaire (EED) : une première  et la seconde, proposent des documents intéressants.

 

Publié dans croquis, diaporamas, espace rhénan, géographie, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Relevé sur la toile 2.

Posté par bricabraque le 1 décembre 2009

http://www.marionkaplan.com/lib/mkafm262.jpg

Bob Kennedy lors de sa visite en Afrique du sud en 1966.

 

- Le « conflit nord-irlandais en quelques films remarquables » sur le blog de Véronique Servat.

- Blog HG_ complément de cours à caractère informatif: « La mémoires de la seconde guerre mondiale à travers le cinéma français« .

- Rebellyon.info: « 21 novembre 1931: début de la révolte des canuts« . Puis « c’est tout le peuple de Lyon qui se révolte le 22 novembre 1831« .

- Sur le blog de Louis Brun, une présentation de l’adaptation bd d’« une histoire populaire de l’empire américain« , l’ouvrage de référence de Howard Zin: .

- Blog la Passerelle: « Douce France, l’identité nationale en chanson« .

- Audioblog Matsuli: visite de Bobby Kennedy en Afrique du sud en 1966 (extrait de discours).

- A lire dans Télérama et sur le site: « Au Congo, la rumba malgré tout« .

Publié dans coups de coeur, France société et culture, Lire-écouter-voir., modèle américain, Union européenne/Europe de l'est, web | Pas de Commentaire »

Ressources sur l’Union européenne.

Posté par bricabraque le 26 novembre 2009

* Sur les blogs:

- La CECA.

- La Communauté européenne de Défense (CED).

- CEE et Euratom. 

- Schéma pour réviser: « l’Europe de 1945 à nos jours« .

- Une proposition de croquis sur « l’organisation de l’espace de l’UE« .

- Le chanteur Raphaël, connu du grand public depuis son duo avec Jean-Louis Aubert (”sur la route”) a reçu la consécration avec son troisième album : Caravane. Dans cet album, la chanson “Schengen” évoque indirectement le sort des sans-papiers confrontés à la fermeture croissante de l’Europe de l’espace Schengen.

Ecouter la chanson et en apprendre plus sur l’espace Schengen sur l’histgeobox avec Etienne Augris.

 

Ressources sur l'Union européenne. dans géographie europe_immigration-plantu

Caricature de Plantu.

 

* Ailleurs sur la toile, plusieurs mises au point pratiques sur des points particuliers, notamment les grandes réalisations de l’UE:

- Sur le blog de Richard Tribouilloy: un « président pour l’Union européenne« / « les Irlandais votent oui au traité de Lisbonne« / « jusqu’où ouvrir l’UE à de nouveaux entrants » (travail d’élèves avec reprise du prof) / « l’euro, force ou faiblesse de l’UE?« 

- Une mise au point sur l’espace Schengen et la zone euro qui s’agrandissent. Ou encore « libre circulation personnes : espace Schengen » et les élargissement de cet espace ( sur le blog de M. Pauthier).

- le Marché unique .

- La Politique Agricole Commune.

- L’euro, monnaie européenne  et la politique économique.

- la citoyenneté européenne et la politique sociale.

- la réforme des institutions.   

-Retour sur l’histoire de l’Union européenne.

-  Les premiers pas de la construction européenne.

- la construction européenne et le traité de Rome.

- Mise au point sur les institutions et organes de l’UE.

- Les « principales dispositions du traité de Lisbonne » sur 20minutes.fr

 

* Le point de vue des artistes:
- Entropa ou l’UE vue par David Cerny depuis Le petit curieux.

 

* Quatre émissions du Dessous des cartes consacrées à l’élargissement de l’UE (les trois premières datent de 2003, donc à regarder avec recul) :

- Première partie.

- Deuxième.

- Troisième.

- Mais aussi une présentation très générale, mais pratique, sur « l’Europe géopolitique« .

- « L’Europe pour quoi faire ? », une émission du dessous des cartes revient sur la construction européenne cinquante ans après le traité de Rome.

 

* Des animations, cartes utiles:

- Une animation très bien faite (format flash swf): « une Europe à géomatrie variable« .

- Animation du Monde sur les dix entrants dans l’UE en 2004.

- Les institutions à 25 sur ce même site.

- Une carte de l’UE à 27.

- Animation sur les élargissements successifs.

- carte des étapes de la construction européenne.  

 

Des diaporamas:

- « Défis et enjeux de l’UE en 2009 » sur le site HG de l’académie de Besançon.

- Diaporama sur la construction européenne, mis au point par des collègues de l’académie de Rouen.

 

* Pour terminer, des quizz et des jeux sur l’Europe :

Premier quizz sur le site http://www.robert-schuman.eu/index.php

- Le second sur un site consacré aux cinquante ans du traité de Rome : http://www.traitederome.fr/

-  Deux jeux pour bien localiser les pays européens : façon puzzle et version fléchette.

- Légende carte à compléter: « les contrastes spatiaux de l’UE« .

 

 

Publié dans géographie, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

L’Allemagne au coeur des relations internationales.

Posté par bricabraque le 4 novembre 2009

 

Les commémorations de la chute du mur de Berlin battent leur plein. Or, pour bien comprendre cet événement majeur, il est indispensable de se pencher sur l’histoire tourmentée de ou des Allemagne depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Voici quelques jalons essentiels:

- La conférence de Potsdam.

- Le procès de Nuremberg.

- Le blocus de Berlin (juin 1948-mai 1949).

L'Allemagne au coeur des relations internationales. dans approfondir

Le pont aérien lors du blocus de Berlin (juillet 1948).

 

- Juin 1953: Révoltes à Berlin-Est.

- La construction du Mur de Berlin (13 août 1961).

 dans guerre froide / relations internationales 

Kennedy en visite à Berlin-Ouest en juin 1963. Juché sur une plate-forme il regarde de l’autre côté du mur. C’est à l’occasion de ce voyage que le président américain prononce un discours au balcon de la mairie de Schöneberg à Berlin Ouest, le 26 juin 1963: « Tous les hommes libres, quel que soit l’endroit où ils vivent, sont des citoyens de Berlin, et, en tant qu’homme libre, je suis fier de dire: Je suis Berlinois. Ich bin ein Berliner« .

 

- L’Ostpolitik de Willy Brandt.

- La RDA sous l’emprise de la STASI.


- La chute du mur de Berlin: le 9 novembre 1989.

- Barbara: « Gottingen », un hymne à la réconciliation franco-allemande.

.

Publié dans approfondir, guerre froide / relations internationales, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

L’Ostpolitik.

Posté par bricabraque le 3 novembre 2009

C’est par ce terme que l’on désigne la politique d’ouverture vers l’Est menée par le chancelier social-démocrate ouest-allemand Willy Brandt à partir de 1969. Ce dernier entend améliorer les relations entre les deux Allemagne et rompt avec la politique inflexible de son prédécesseur, Konrad Adenauer. Cette politique est une manifestation de la détente en Europe. Elle se traduit par la signature d’une série de traités.


 L'Ostpolitik. dans guerre froide / relations internationales

 Willy Brandt (1913-1992) fuit l’Allemagne en 1933 (il est alors militant des Jeunesses socialistes) pour la Norvège. De retour en Allemagne en 1947, il s’impose à la tête du Parti social-démocrate allemand (SPD) à partir de 1964. Depuis 1957, il est aussi le bourgmestre de Berlin-Ouest. Il devient chancelier en 1969 et mène alors sa politique d’ouverture à l’est. Il est contraint de démissionner en 1974 à la suite de l’affaire Guillaume (lorsque l’on découvre que son chef de cabinet est un agent de la Stasi).

 

* le 12 août 1970: le traité germano-soviétique de Moscou réaffirme le principe d’inviolabilité des frontières européennes, notamment la ligne Odeir-Neisse (frontière germano-polonaise).

 

* Un traité RFA/Pologne est signé à Varsovie le 7 décembre 1970. On y réaffirme l’inviolabilité de la ligne Oder-Neisse. Surtout, à cette occasion, Willy Brandt s’agenouille devant le monument élevé aux martyrs du ghetto juif de Varsovie. Ce geste symboliquement fort est largement médiatisé.

willybrandtkniefallwarschauerghettojpg.jpeg

Le 8 décembre 1970 , Willy Brandt à genoux devant le monument aux morts du ghetto de Varsovie. C’est un geste de repentance de l’Allemagne à l’égard des Polonais et en particulier des Juifs.

 

* Au grand dam des autorités est-allemandes, la RFA obtient des garanties grâce à l’accord quadripartite sur Berlin de 1971. L’URSS s’engage à ne plus entraver la circulation entre la RFA et Berlin-ouest.

Pour autant et malgré ces accords et traités importants, les espoirs d’une réunification de l’Allemagne semblent encore bien lointains et hypothétiques à l’époque de Brandt. Ce dernier entreprend néanmoins des négociations avec la RDA afin de normaliser leurs relations des deux Etats allemands.

- Aussi le point d’orgue de cette politique de rapprochement avec l’est reste sans conteste le Traité fondamental de 1972 (Grundlagenvertrag). La RFA reconnaît la RDA comme un Etat souverain et s’engage à développer avec son voisin des « relations de bon voisinage sur la base de l’égalité des droits« . L’accord met fin à l’idée que seule la RFA représentait toute l’Allemagne. De nombreux pays occidentaux reconnaissent  la RDA à la suite de cette importante signature.

Les deux pays (RFA et RDA) sont admis à l’ONU en 1973.

- Enfin, le traité que signe la RFA avec la Tchécoslovquie le 11 décembre 1973 abroge les accords de Munich de 1938 et règle une fois pour toute la question des biens des Allemands des Sudètes expulsés en 1945.

Cette politique courageuse et volontariste valut à Brandt le Prix Nobel de la Paix en 1971.

bundesarchivbild146199000913helsinkikszekonferenz.jpg

Erich Honecker (RDA) et Helmut Schmidt (1975), le successeur de Willy Brandt, lors de la Conférence d’Helsinki, le 1er août 1975.

 

Publié dans guerre froide / relations internationales, Modèle soviétique/démocraties populaires, notions et définitions, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Le programme d’histoire-géo en musique actualisé.

Posté par bricabraque le 10 septembre 2009

Le programme d'histoire-géo en musique actualisé. dans 1968 g2193

Le programme d’histoire en musique.

Réflexion collective sur l’histoire: Rocé: « des problèmes de mémoire ».

I – Le monde de 1945 à nos jours Introduction : le monde en 1945

1- De la société industrielle à la société de communication

2- Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970 * Les limites du modèle américain et notamment la lutte pour les droits civiques:

Une proposition de séquence que nous avons publiée dans le labo des clionautes

a. La question noire

b. Pacifisme, chansons contre la guerre du Vietnam.

c. Une jeunesse avide changements. Contestation étudiante dans les 1960′s.

d. Les laissés pour compte du rêve américain.

e. Sur les atteintes aux droits fondamentaux.

* La guerre froide et ses prolongements: 165. Billy Joel: »we didn’t start fire ». Les paroles de Billy Joel énumèrent personnages et évènements de 1949 à 1989. Tout cela s’avère donc très utile pour… réviser !

3- Le Tiers-Monde : indépendances, contestation de l’ordre mondial, diversification Néocolonialisme, dictature,… :

De la colonisation aux indépendances :

3- À la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970

II- L’Europe de 1945 à nos jours 1- L’Europe de l’Ouest en construction jusqu’à la fin des années 1980

2. L’Europe des démocraties populaires.

3- Les enjeux européens depuis 1989

III – La France de 1945 à nos jours 1- Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

2- L’évolution politique

3- Économie, société, culture

4- La France dans le monde

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

________________________

Le programme de géographie en musique.
I – Un espace mondialisé

1- Mondialisation et interdépendances

2- Autres logiques d’organisation de l’espace mondial

II – Les trois grandes aires de puissance dans le monde

1 – L’Amérique du Nord

*Les États-Unis : la superpuissance

* La façade atlantique de l’Amérique du Nord

- Molotov: « Frijolero ». Un titre choc sur les relations complexes et ambigües entre Américains et Mexicains.

- Lila Downs: « El bracero fracasado ». cette chanson narre le parcours d’un migrant mexicain clandestin aux Etats-Unis.

 

2 – L’Union européenne

* La puissance économique de l’Union européenne

- 123. Raphaël: « Schengen ». Comme son nom l’indique, cette chanson s’intéresse à liberté de circulation au sein de l’espace Schengen.

* L’Europe rhénane

 

3 – L’Asie orientale

*Une aire de puissance en expansion

*La mégalopole japonaise

 

III – Des mondes en quête de développement

1- Unité et diversité des Sud

2- Une interface Nord/Sud l’espace méditerranéen :

164. Dick Annegarn: »Patera ». Zoom sur les flux de clandestins en Méditerranée, à partir d’un morceau de Dick Annegarn.

 

3- Un État et un espace en recomposition : la Russie.

*Juin approche, donc révisions… : 11. La chanson du dimanche: »Bac ABCD »

 

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

 

Le programme de seconde et de première en musique.

 

Publié dans 1968, actualité, Afrique, Algérie, Amérique latine / centrale, approfondir, Asie, bac 2011, colonisation, décolonisations, documents audio, France politique, France société et culture, Géo: Etats-Unis/Amérique du nord, géographie, guerre froide / relations internationales, L'HISTGEOBOX / musique et politique, le monde en 1945, Lire-écouter-voir., Méditerranée, Mémoires de la Seconde guerre mondiale., modèle américain, Modèle soviétique/démocraties populaires, mondialisation, nouvel ordre mondial?, protest, Racisme / Ségrégation EU, sud, TCFE, Union européenne/Europe de l'est | 1 Commentaire »

Sunday bloody sunday.

Posté par bricabraque le 28 août 2009

Sunday bloody sunday. dans colonisation philipjonesgrifiths1972fd9

Des enfants Irlandais catholiques narguent les militaires britanniques le 30 janvier 1972 à Londonderry. Ce même jour (Bloody sunday) les soldats britanniques tuérent 14 personnes par balles à l’occasion d’une manifestation pacifique qui dégénéra (1972 © Philip Jones Grifiths.).

 

« Avec l’album War, sorti en 1983, le discours de U2 se fait plus politique, plus engagé. L’album est en tête des ventes au Royaume-Uni. Parmi les chansons, « Sunday Bloody Sunday » tient particulièrement à cœur au groupe car elle évoque la situation en Irlande du Nord. Elle est écrite par Bono, leader charismatique, et The Edge, l’un des meilleurs guitaristes de sa génération. Elle sort à un moment où le conflit semble sans issue. »

Pour tout savoir sur le « dimanche sanglant » chanté par U2, je vous conseille la lecture du passionnant article d’Etienne Augris sur L’Histgeobox.

 

C’est à lire ici.
  

Publié dans colonisation, documents audio, guerre froide / relations internationales, L'HISTGEOBOX / musique et politique, protest, Union européenne/Europe de l'est | Pas de Commentaire »

Réviser le bac d’Histoire en musique.

Posté par bricabraque le 11 mai 2009

REVISER LE BAC D’HISTOIRE EN MUSIQUE.
 

Réviser le bac d'Histoire en musique. dans Afrique gramophone1

Depuis près d’un an, nous vous proposons sur L’Histgeobox une sélection de morceaux en rapport, plus ou moins direct, avec les programmes d’histoire et de géographie du lycée. Voici une liste classée des titres actuellement disponibles dans le jukebox. Bonne écoute (n’hésitez pas à nous suggérer des chansons).

 

Histoire

I – Le monde de 1945 à nos jours

Introduction : le monde en 1945

- 26. I AM: »Le soldat ». L’expérience du soldat plongé dans la guerre et les crimes de guerre.

- 86. Claude Nougaro: »il y avait une ville » . Sur la destruction des villes japponaises, soufflées par la bombe atomique.

A De la société industrielle à la société de communication

80. Boris Vian: »La complainte du progrès ». Critique douce amère de la société de consommation.

B Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu’aux années 1970

* Les limites du modèle américain et notamment la lutte pour les droits civiques:

- 2 J.B. Lenoir: »Alabama blues ». Blues sur le racisme qui gangrène le Sud profond.

- 3 Billie Holiday: »Strange fruit ». Retour sur les lynchages dont furent victimes de très nombreux Afro-américains.

- 9. Nina Simone: »Why the king of love is dead? ». Hommage en musique à Martin Luther King.

- 15. Bob Dylan: »Oxford town ». Sur la difficile déségrégation scolaire aux Etats-Unis.

- 16. Bob Dylan: « Emmet Till ». Un des cas de lynchage les plus tristement célèbre.

- 17 Betty Fikes: »Back of the bus ». Chanson d’espoir dénonçant la ségrégation dans les transports en commun.

- 19. Charles Mingus: »Fable of Faubus ». Dénonciation du gouverneur de l’Arkansas, qui empêche la déségrégation scolaire dans son état (Little Rock).

 

TimesChangin%27 dans Algérie

 

- 23. John Coltrane: »Alabama ». Charge contre ce bastion du racisme dans les années 1960.

- 24. Nina Simone: « Mississippi goddam ». Chronique du racisme ordinaire dans le Mississippi.

- 27. The temptations: « Message from a black man ». Ode à la black pride revendiquée.

76. Pete Seeger: « Where have all the flowers gone? Chanson pacifiste, dénonçant les horreurs de la guerre.

73. Marlena Shaw: »Woman of the ghetto » Une chanson d’espoir consacrée aux femmes du ghetto.

71. Sam Cooke: »A change is gonna come » Le chanteur sent poindre un changement d’état d’esprit à l’endroit du « problème noir » aux Etats-Unis.

70. Freedom singers: « In the Mississippi river ». Sur les crimes dont sont victimes les Noirs dans le Sud des Etats-Unis.

69. J.B. Lenoir: »Vietnam blues (1966). Blues dénonçant le conflit au Vietnam.

65. Nina Simone: »Backlash blues ».

- 42. Bob Dylan: »The time they’re A-Changin’ ». Sur le fossé qui sépare la jeunesse américaine de ses aînés.

- 41. Phil Ochs: »Freedom riders ». (1962) Les tentatives mouvementées pour faire cesser la ségrégation dans les bus inter-états aux EU.

- 40: Earl Sixteen: « Malcom X ». Hommage à cette grande figure américaine.

- 39. George Perkins & The Silver Stars – Cryin’ in … Sur le désespoir qui s’empare de ceux qui apprennent la mort du dr King (avril 1968).

- 37. Bob Dylan: »Blowin’ in the wind ». Sur les attentes de changements immenses de la jeunesse américaine.

- 48. Gil Scott Heron: »Klan ». Dénonciation cette secte raciste qui fit régner trop longtemps la terreur.

84. Johnny Cash: « The ballad of Ira Hayes Un cas emblématique du racisme dont sont victimes les Native Americans.

87. Edwin Starr: »War ». Une charge contre la guerre du Vietnam.

90. Bob Dylan: « masters of war ». Dénonciation des profiteurs de guerre: les marchands de canon et le complexe militaro-industriel.

94. Grandmaster Flash & The Furious Five : « The Message. Plongée dans le quotidien sinistre des ghettos sous l’ère reaganienne.

96. The fugs: « kill for peace. » Violente satire contre les guerres, celle du Vietnam en particulier.

95. West Side Story : »America » Un grand classique qui revient sous la forme d’un dialogue sur les atouts et les défauts du modèle américain.

102. Bob Dylan: »With god on our side ». L’histoire américaine décryptée par Dylan.

- 101. Archie Shepp: »Attica blues ». Retour sur le drame survenu dans la prison d’Attica.

- 100. Nineteen, retour au Vietnam en 1985 Une chanson sur l’après Vietnam et ses conséquences sur la société américaine.

- 108. Joan Baez: « Here’s to you. » Retour sur l’affaire Sacco et Vanzetti.

– 107. Nina Simone: »I wish I knew how it would feel … Une superbe chanson sur la quête de la liberté.

- 110. Creedence Clearwater Revival: « Fortunate son »… Tous égaux face à la conscription…. mon œil.

- 111. Phil Ochs: »Too many martyrs ». Retour sur deux assassinats racistes qui choquèrent profondément l’Amérique: ceux d’Emmett Till et Medgar Evers.

- 113. Big Bill Broonzy: « Black, brown and white ». Un blues qui dénonce les lois Jim Crow, institutionnalisant la ségrégation aux Etats-Unis.

- 115. Crosby, Stills, Nash and Young : « Ohio ». Un campus universitaire s’agite contre la guerre du Vietnam. Les autorités répriment avec une grande dureté ces manifestations. Bilan: 4 morts.

-118. Bruce Springsteen : « Born In The USA » (1984). Les vétérans du Vietnam rentrent désabusés et méprisés au pays. Histoire d’une chanson engagée prise à tort pour un hymne patriotique.

- 126. Skatalites: »Malcom X ». Un ska en hommage au charismatique meneur afro-américain.

- 129. Bob Dylan: « Talkin’ John Birch Paranoid Blues ». Sous couvert de red scare, certaines organisations communistes, voit du rouge partout et l’hystérie collective gagne alors les Etats-Unis.

- 128. Barry Sadler: »Ballad of the green berets ». Le succès exceptionnel de ce titre prouve que l’Américain moyen approuvait l’envoi du contingent au Vietnam au nom du patriotisme, au moins jusqu’à ce que la situation devienne désespérée.

- 137. Randy Newman: »Louisiana 1927″. (1974) Grande chanson de Newman sur la dramatique crue du Mississippi en 1927 (on ne peut s’empêcher de songer à l’incurie des autorités 78 ans plus tard, lors du passage de Katrina, en Louisiane).

- 147. Emmanuel Jal : « Ninth Ward » (2008). Dans son titre « Ninth Ward », Emmanuel Jal s’intéresse à un quartier de la Nouvelle-Orléans particulièrement touché lors du passage de l’ouragan Katrina en 2005, le South Ninth Ward.

- 150. MC5: « Motor city is burning ». Retour sur les émeutes qui ravagèrent la ville de Detroit lors de l’été 1967, par un des groupes les plus agités de l’époque.

 

cjfish dans Amérique latine / centrale

 

* La guerre froide:

- 4 Country Joe and the fish: » I feel like I’m fixin to die rag. » Charge contre l’engagement au Vietnam.

- 22. Ruben Blades: »Desapariciones ». Sur les disparitions organisées par les dictatures d’Amérique latine auc ours des années 1960 et 1970.

- 53. Victor Jara: »Zamba del Che ». Un des nombreux hommages musicaux au Che.

- 85. « Russians » de Sting et …. un peu de Prokofiev Les « méchants » soviétiques tels que Sting les perçoit.

- 83. Boris Vian « La java des bombes atomiques » Boris Vian nous met en garde contre les dangers de l’arme atomique.

-133. The skatalites: « Fidel Castro ». Hommage musical à Fidel Castro par le grand groupe de ska jamaïcain.

- 134. Don Drummond: « Cuban blockade ». Don Drummond, le tromboniste des Skatalites, consacre un ska vrombissant au blocus de Cuba, à la suite de la crise des fusées (en 1962).

- 148. Clash : « Washington bullets ». Dans le titre Washington bullets, Joe Strummer, le leader du groupe, dénonce l’impérialisme américain, soviétique ou chinois et leurs interventions dans de nombreux pays du Tiers-Monde ou non-alignés.

- 149. DDT : « Не стреляй! » (« Ne tire pas ! ») (1980). la chanson “Nye streliai !” (”Ne tire pas !”) écrite en 1980 par le groupe de rock soviétique DDT revient sur la guerre d’Afghanistan qui devint vite un véritable désastre pour les Soviétiques.

Décolonisations et Tiers-Monde : indépendances, contestation de l’ordre mondial, diversification

- 13. Bob Marley: »Zimbabwe ». Ode à la gloire du jeune pays qui vient (enfin) d’accéder à l’indépendance.

- 60. François Béranger: »Mamadou m’a dit. » Dénonciation implacable du racisme et des relents colonialistes dans nos sociétés occidentales.

- 57. La Tordue: « Paris, oct 61″. Retour sur ce 17 octobre 1961 de sinistre mémoires (plusieurs dizaines d’Algériens furent alors assassiner par les forces de police, sous les ordres d’un certain Papon).

 

2297451-1265142831 dans bac 2011

 

- 51. François Béranger: »Tranche de vie ». Le parcours d’un jeune Français: du dur travail en usine et l’expérience traumatisante de la guerre d’Algérie.

-50. Fela: »ITT ». Dénonciation de l’exploitation de l’Afrique par les transnationales occidentales.

-49. Gil Scott Heron: »Johannesburg ». Dénonciation de l’apartheid qui sévit alors en Afrique du sud.

-45. Mandela Day des Simple Minds Chanson en hommage à Nelson Mandela, leader de l’ANC sud-africaine.

- 121. Joseph Kabasele et l’African Jazz: « Indépendance cha cha ». Ce morceau, composé lors de l’indépendance du Congo, devint un hymne dans tous les pays africains nouvellement indépendants.

- 124. Lord Brynner: »Congo war ». (1966). Un morceau sur les difficiles lendemains de l’indépendance du Congo.

- 130. Tiken Jah Fakoly: » quitte le pouvoir ». Un reggae, malheureusement toujours d’actualité, qui s’adresse aux nombreux dictateurs africains qui confisquent le pouvoir et les richesses de leurs pays.

- 136. Baloji : « Tout ceci ne vous rendra pas le Congo. L’histoire récente du Congo, devenu Zaïre sous Mobutu, puis redevenu le Congo.

- 138. Gainsbourg: « Negusa Nagast ». Dans ce titre, Gainsbourg s’intéresse au négus éthiopien, Hailé Selassié.

- 141. Kanye West (feat. Jay-Z) : « Diamonds from Sierra Leone ». Les matières premières semblent pour certains pays une malédiction alors qu’elles devraient permettre le développement. Derrière beaucoup de conflits qui déchirent les pays africains, la lutte pour l’appropriation des richesses est à la fois une fin et un moyen (exemple ici avec les diamants de Sierra Leone).

- 142. Bob Marley: »War ». (1976). Les paroles de cette chanson célébrissime de Bob Marley sont en fait une simple reprise d’un extrait d’un discours prononcé par l’empereur éthiopien Hailé Sélassié à la tribune de l’ONU, le 4 octobre 1963.

- 143. Black Uhuru: »I love king Sélassié ». Retour sur la vie de l’empereur éthiopien (sa jeunesse, les années d’exil, le dynamisme diplomatique et l’autoritarisme du vieux négus), mais aussi sur sa légende et sa mémoire, largement mises en musique par les rastas.

- 144. Orchestra Baobab: »Cabral ». Hommage au héros de la libération de la Guinée-Bissau.

- 151. Bobby Kalphat: « South west of Rhodesia ». Trois morceaux reggae sur le régime d’apartheid de la Rhodésie du sud (actuel Zimbabwe).

- 152. Chiwoniso: « Matsotsi » (2008). Retour sur l’histoire récente et actuelle du Zimbabwe de Robert Mugabe.

- 154. Lord Kitchener: « Birth of Ghana ». Calypso en l’honneur de la première indépendance d’un pays d’Afrique noire: la Gold Coast devenue Ghana.

- 157. Alpha Blondy : « Jah Houphouët » (1987). Alpha Blondy chante ici les louanges du père de la nation ivoirienne. Revenons donc sur ce personnage.

- 158. E.T. Mensah: « Kwame NKrumah ». Highlife (la musique typique du Ghana) pour le « Rédempteur », Kwame NKrumah, le premier dirigeant du Ghana, héraut du panafricanisme.

D À la recherche d’un nouvel ordre mondial depuis les années 1970

- 7. Abd Al Malik : « 12 septembre 2001″ Retour sur le 11 septembre 2001 et ses conséquences.

- 28. The Specials AKA: »Free Nelson Mandela ». Une chanson qui demandait la libération du leader de l’ANC, alors emprisonné dans les geôles sud-africaines.

- 54. Keny Arkana : « Ordre mondial » Le nouvel désordre mondial vu par Kenny Arkana.

- 81. En 1990, c’est l’heure de la « conscientisation… Sur le traitement médiatique de la guerre du Golfe.

88. Charly Garcia: « Los dinosaurios. » La dictature argentine et ses disparus.

- L’Europe de 1945 à nos jours

A – L’Europe de l’Ouest en construction jusqu’à la fin des années 1980

97. Renaud: »Miss magie ».

Une terrible charge contre la dame de fer.

74. Fausto Amodei: »Per i morti di Reggio Emilia » (1960)

Une chanson en souvenir de la répression policière d’une manifestation ouvrière.

 

pistols dans colonisation

 

72. Sex Pistols: »God save the queen »
L’Hymne britannique détourné par de jeunes trublions.

82. José Afonso: »Grandola vila morena ». Le morceau symbole de la révolution des œillets au Portugal.

109. Barbara: »Göttingen ». Un hymne à la réconciliation franco-allemande.

B. L’Europe des démocraties populaires.

- 104. François Béranger: « Une ville ». Sur le Printemps de Prague et sa répression.

C – Les enjeux européens depuis 1989

III – La France de 1945 à nos jours

A – Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

- La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 1.

-La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 2.

La seconde guerre mondiale en chansons (françaises) 3.

- 64. Pierre Dac: »Les fils de Pétain ». Une chanson de Pierre Dac contre les collaborateurs.

- 63. Sefyu : « La 3ème guerre » Retour sur la mémoire de la seconde guerre mondiale et le rôle des troupes indigènes dans la victoire des alliés en Europe.

- 62. Pierre Dac: »Les gars de la vermine ». Nouvelle charge contre les collaorationnistes.

- 56. Die moorsoldaten (« le Chant des marais »). Une superbe chanson composée par des antifascistes allemands déportés dans les camps.

B – L’évolution politique

- 5. Fatals Picards: »Mon père était tellement de gauche ».Un fils revient sur les espoirs et illusions de son père, un fervent communiste.

 

122273 dans décolonisations

 

- 10. Zebda: »Le bruit et l’odeur ». A partie de la sortie raciste de Jacques Chirac, Zebda s’interroge sur la place des populations immigrées dans la France actuelle.

- 12. Michel Delpech: »Que Marianne était jolie ». Marianne et les cinq Républiques.

- 47. Evariste: »La faute à Nanterre ». Car c’est à Nanterre que tout débute…

- 46. Nougaro: »Paris mai. » Vision poétique des événements de mai 68.

- 59. Jean Louis Murat: « Le coup de Jarnac ». Hommage à François Mitterrand et sa mémoire.

- 55. Maxime Le Forestier: »mai 1968″. Sur les événements de mai.

- 44. Renaud: »Hexagone. » La société et la vie politique française vues par le jeune Renaud (alors en pleine période anar’).

38. Jean Roger Caussimon: »Les milices ». Le discours sécuritaire ne date pas d’hier, la preuve.

- 93. Evariste: « la révolution ». Un dialogue de sourd entre un père et son fils au moment de mai 68.

- 153. Boris Vian: »le déserteur ».

C – Économie, société, culture

- 75. Jean Yanne « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ! »

- 66. Hocus Pocus : « Quitte à t’aimer » De la nécessité de regarder son histoire en face.

- 78. Les Charlots : »Merci patron. » Une vision humoristique des rapports entre les patrons et leurs ouvriers dans les 1970′s.

- 92. Pierre Perret: »Lily ». Une superbe chanson qui retrace le parcours d’une jeune femme en proie au racisme.

– 99. Julien Clerc: »L’assassin assassiné ». Un plaidoyer contre la peine de mort.

- 103. De Georges Moustaki à Joey Starr : « Le métèque ». La perception de la figure de l’étranger en France.

- 112. Zanini: « Tu veux ou tu veux pas ». (1970) Cette chanson, innocente au premier abord, permet en tout cas de revenir sur la timide « libération sexuelle » dans la France des années 1960.

- 135. Jacques Dutronc : « Le petit jardin ». Sous l’impulsion de Georges Pompidou, premier ministre puis Président français de 1969 à 1974, la France connaît une frénésie immobilière inusitée depuis l’urbanisme Haussmannien. Jacques Dutronc revient sur ce phénomène avec son « petit jardin ».

-139. Eddy Mitchell : « Il ne rentre pas ce soir ». A partir des années 70, le chômage de masse devient une donnée essentielle de l’économie des sociétés occidentales. Eddy Mitchell décrit ici la triste destinée d’un de ces chômeurs.

D – La France dans le monde

- 1 Tiken Jah Fakoly: »Françafrique ». Une dénonciation en règle des ravages du néocolonialisme.

67. Dub Incorporation : « Survie » Les ravages de La Françafrique.

- 114. Tryo: »Pompafric ». Le système françafrique et ses conséquences.

Si vous avez des suggestions de titres, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

Publié dans Afrique, Algérie, Amérique latine / centrale, bac 2011, colonisation, décolonisations, documents audio, France politique, France société et culture, guerre froide / relations internationales, L'HISTGEOBOX / musique et politique, le monde en 1945, Lire-écouter-voir., Mémoires de la Seconde guerre mondiale., modèle américain, Modèle soviétique/démocraties populaires, mondialisation, nouvel ordre mondial?, protest, Racisme / Ségrégation EU, sud, Union européenne/Europe de l'est | 4 Commentaires »

1234
 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...